Gaoussou Koné Ekra, fils de l’ancien meilleur sprinter d’Afrique a grandi. Contrairement à son père, Ekra n’a pas opté pour la course pédestre, mais pour le monde des affaires. Et cela lui réussit bien. Puisque basé à Oslo, en Norvège, il est revenu au pays avec plusieurs projets dont la construction d’un marché moderne à Morofé Est, à Yamoussoukro.

La pose de la première pierre de cet édifice futuriste a lieu ce samedi 23 juillet 2022, en présence d’un parterre de personnalités dont les autorités administratives, politiques et traditionnelles.

« Yamoussoukro, la capitale politique n’a pas de marché digne de ce nom. Ceux qui existaient ont brûlé. Nous avons donc sollicité un frère et ami, Gaoussou Koné Ekra et son entreprise G-bat pour essayer de corriger ce déficit de marché dans la cité des lacs. Il s’agit d’un marché de type moderne », confie M. Oufoué, partenaire de Gaoussou Ekra sur ce projet sous forme de « Build, operate and transfer » (Bot), c’est à dire « Construire, exploiter et transférer ».

La mise en place se fera à partir de 8h. C’est à 10h15 que la cérémonie débutera par des allocutions, avant la pose de la première pierre.

Le nouveau marché baptisé Nanan Tanoh Kouassi qui sera livré dans les mois à venir, comprendra 2771 magasins, avec hyper marchés intégrés. Plusieurs bâtiments répartis en différents secteurs d’activités avec des structures annexes, des boutiques aux dimensions variées, des étals répartis en hangars, etc.

Source: Frat Mat

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here