Gagnoa, 18 avr 2022 (AIP)- La chefferie du Grand Ouragahio, qui comprend les sous-préfectures de Ouragahio, Bayota, Dahiépa Kéhi et Yopohué, a créé une mutuelle des chefs dénommée Mutuelle des chefs traditionnels du Grand Ouragahio (MUCTRAGO) qu’elle a présenté officiellement, dimanche 17 avril 2022, à Kokouézo (13 km de Gagnoa) au chef de province de Gagnoa, Joachim Djédjé Bagnon.

« Que les chefs puissent affirmer leur autonomie et autorité. Pour nous, c’est très important », a déclaré le président de la MUCTRAGO, Gnagno Kadji Adolphe, chef du village de Kpapékou, lors de la présentation des objectifs de la mutuelle, forte de 47 chefs de village, et comprenant les cantons de Gbadi, Nédi et Nékédi.

Poursuivant la déclinaison de sa mission, le chef Gnagno Adople a indiqué qu’outre la solidarité entre les chefs pour le développement de leurs localités respectives, la mutuelle tient à œuvrer pour la cohésion sociale, sensibiliser au respect des institutions de la République et des personnalités qui les incarnent.

Le chef de province, première autorité de la chefferie traditionnelle de Gagnoa, Djédjé Bagnon, a félicité l’initiative des chefs traditionnels et a plaidé pour le maintien de la solidarité et la cohésion entre eux.

Tout en réaffirmant la prééminence de la mutuelle des chefs traditionnels de Gagnoa, dirigée par le chef Gadji Joseph, qui comprend les 163 villages du département, M. Djédjé a exhorté les autres cantons à créer des mutuelles sectorielles, afin de rapprocher davantage les chefs de villages, de tribus et de cantons, en vue de prise de décision concertée, pour le bien-être de la région.

La MUCTRAGO a été mise en place le 07 octobre 2021, au domicile du chef de canton Gbadi, Ouraga Bertin, chef du village de Mama. Traditionnellement, Gagnoa constitue une province, subdivisée en 14 cantons et 39 tributs, pour un total de 163 villages.

Source:(AIP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here