L’information a été livrée par le président de l’UNADSCI, section d’Oumé, Gbongué Togba Paul, lundi 30 mai 2022, lors d’une interview accordée à l’AIP.

« Nous avons constaté que 80 % des cas de décès surtout d’enfants sont liés au manque de sang. Au vu donc des besoins cruciaux en sang à l’hôpital général d’Oumé, nous avons décidé de nous organiser et surtout mener des actions pour répondre aux besoins des patients et populations de notre département », a détaillé M. Gbongué, précisant que l’objectif à court terme est de ravitailler le dépôt de sang de l’hôpital général.

La section Oumé de l’UNADSCI a vu le jour le 19 février, au cours d’une Assemblée générale constitutive et élective au centre culturel sous la supervision du responsable de l’Antenne de la Transfusion Sanguine (ATS) de Toumodi, Dr Asso Sika Marc.

Depuis sa mise en place, l’UNASDCI section d’Oumé a organisé quatre journées de collectes de sang dont une au collège Denis Diderot. Une autre collecte de sang est prévue le 18 juin avec toutes les couches socio-professionnelles d’Oumé.

Source: AIP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here