Gagnoa, 23 mars 2022 (AIP)- La ville de Gagnoa accueillera bientôt le premier Salon ivoirien du palmier et du caoutchouc africain (SIPCA), a annoncé le commissaire général dudit salon, Koré Mahi, lors d’une conférence de presse, mercredi 23 mars à Gagnoa.

Il s’agit de la première édition du tout premier salon en Côte d’Ivoire, qui réunit sur un même espace, les acteurs de la filière hévéa-palmier, a affirmé le commissaire général. L’évènement est prévu pour se tenir sur trois jours, du jeudi 07 au samedi 09 avril au lycée professionnel de Gagnoa.

M. Koré a expliqué qu’en sa qualité de président de l’Ong ‘Sos Jeunesse’ qui milite en faveur de l’autonomisation des jeunes en Côte d’Ivoire, le SIPCA a pour cible la jeunesse et son autonomisation, mais aussi, les travailleurs à la recherche de ressources additionnelles.

Le choix de Gagnoa se justifie par la volonté des organisateurs de rapprocher cet événement des acteurs à l’intérieur du pays, mais aussi, parce que Gagnoa constitue un carrefour de toutes les régions productrices d’hévéa et de palmier, où l’on peut converger facilement, a-t-il soutenu.

L’objectif à atteindre, est celui de permettre à tous les acteurs de la filière de pouvoir s’exprimer sans réserve, de pouvoir penser leur filière et trouver des solutions, surtout, pour la durabilité de la filière, dans les 18 régions et sept districts de productions d’hévéa et de palmier que compte la Côte d’Ivoire.

Les panels vont parler de toutes les opportunités qui peuvent autonomiser de façon durable la production, des personnes ressources vont animer des conférences pour voir comment entrer dans la filière, comment créer et gérer une plantation, ainsi des rencontres B to B pour permettre à tous ceux qui veulent entrer dans la filière, de rencontrer des apporteurs d’affaires.

Trois mille participants, dont les acteurs de la filière (pépiniériste, greffeurs, planteurs, seigneurs, transporteurs, acheteurs, usiniers et agro industrie), ainsi que les organisations interprofessionnelles sont attendus à cette première édition.

La Côte d’Ivoire est premier producteur africain de caoutchouc et quatrième dans le monde. Elle est passée d’une production de 300 000 tonnes en 2011, à presqu’un million de tonnes en 2021, note-t-on.

Source:(AIP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here